« Renaître »

« Renaître, c’est une spécificité de tous les courants spirituels : mourir pour renaître. Faire mourir l’ancien homme en soi pour renaître à soi-même. Cela me parle, parce qu’il est difficile de savoir qui on est, donc on a tendance à s’accrocher à un certain nombre de choses, d’apparences, d’images ou de rôles. Son rôle professionnel, par exemple, qui permet d’exister à travers son métier, de s’identifier et de se valoriser à travers lui. Pourtant, on est autre chose que son métier… On peut aussi s’accrocher à son apparence physique, alors qu’elle n’est qu’un attribut.

On peut aussi s’identifier à sa pensée, chercher à exister à travers nos propos et nos idées, ou s’accrocher à ce que l’on possède, en croyant que notre valeur découle de ce que l’on a, alors que ce n ‘est naturellement pas le cas.

Ce que l’on est va bien au -delà de notre métier, de notre beauté, notre pensée ou nos possessions.

Pour savoir qui l’on est , il faut donc mourir pour renaître: se défaire de ce que l’on n ‘est pas pour découvrir qui l’on est véritablement, indépendamment de tout ce à quoi on avait pu s’accrocher jusque-là, toutes ces fausses représentations de soi-même. Et apprendre à s’aimer ainsi, quand on est nu. « 

Laurent Gounelle

LinkedIn
LinkedIn
Share
Instagram